Coronavirus: l'armée convoque des troupes supplémentaires

Depuis début décembre, des militaires appuient les établissements de santé des cantons afin de les aider à maîtriser la pandémie de coronavirus et à administrer la troisième dose de vaccin (archives). ©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Coronavirus
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'armée mobilise des troupes du bataillon d'hôpital 2 pour renforcer le service d'appui de lutte contre le coronavirus. Le secteur de la santé disposera ainsi de 120 militaires supplémentaires à partir de lundi prochain.

Depuis début décembre, des militaires appuient les établissements de santé des cantons afin de les aider à maîtriser la pandémie de coronavirus et à administrer la troisième dose de vaccin, rappelle mardi l'armée dans un communiqué. Pour l'heure, environ 90 soldats sont engagés dans les cantons du Jura, du Valais, de Neuchâtel et de Fribourg.

La nouvelle mobilisation vise à répondre à d'autres demandes déjà acceptées et dans la perspective de l'augmentation des missions qui seront confiées à l'armée. Lundi, une porte-parole de l'armée avait notamment indiqué que des engagements sont à venir en Valais et en Argovie.

Le service d'appui Corona débutera dimanche prochain pour les éléments de l'état-major du bataillon et le lendemain pour les éléments de la compagnie d'état-major.

Le Conseil fédéral avait décidé le 7 décembre dernier d'un nouveau service d'appui de l’armée au profit des autorités civiles. Jusqu'à 2500 militaires pourront apporter leur soutien aux hôpitaux pour les soins et le transport de patients ainsi qu'aux cantons pour la vaccination.

ATS
Les articles les plus lus