Contre toute attente, la première BD d'une auteure valaisanne sera distribuée en Suisse romande

Nathalie Terrettaz
Journaliste RP

Un financement participatif dépassant toute attente, puis l’arrivée inattendue d'une grande enseigne de librairie romande : ce conte de fée moderne, c’est l’histoire d’une BD racontant avec humour le combat mené contre le cancer, par son auteure valaisanne, Nadège Donnet-Monay.

C’est l’histoire d’une bande dessinée, qui raconte avec humour le combat mené contre le cancer par son auteure, la Valaisanne Nadège Donnet-Monay. Prévu au départ pour être distribuée uniquement auprès de son entourage, elle voit finalement sa bande dessinée éditée, puis distribuée dans toute la Suisse romande.

Son histoire en dessins

Ce conte de fée moderne est pourtant parti d’une mésaventure. «En 2015, j'ai été diagnostiquée d'un cancer, qui s'appelle la maladie d'Hodgkin. Il touche le système lymphatique», se souvient Nadège Donnet-Monay, illustratrice et auteure de la BD On n'est pas passé loin. «Pendant le traitement j'ai beaucoup dessiné, et je me suis dit au fur et à mesure que ça pouvait être intéressant d'en faire un album. J'ai eu besoin de sortir tout ça sur papier, parce que je dessine et je peins depuis toujours.»

«En chimio à l'hôpital j'avais aussi mon calepin, je prenais des notes et faisais des dessins.» Nadège Donnet-Monay, illustratrice

Un moyen d'expression pour Nadège, mais aussi un mécanisme de défense pour supporter la douleur, l'épuisement et l'angoisse. «Chaque événement un peu important que je vivais, je le mettais sur papier. En chimio à l'hôpital j'avais aussi mon calepin, je prenais des notes. Et à la maison, souvent le soir je refaisais des dessins, avec des anecdotes qui se passaient dans ma journée.» Et dès le départ, elle prend le parti d'en rire.

Au-delà de ses attentes

Suite aux retours positifs de son entourage, à qui elle montre ses dessins plein d'humour, Nadège Donnet-Monay décide de faire quelque chose de tous ces croquis. Elle reprend des forces et retravaille ses dessins. Parallèlement, la Montheysanne entreprend une formation de designer graphique, option BD. Elle envisage alors de réunir ces dessins dans un album intitulé On n’est pas passé loin. Pour le publier, Nadège Donnet-Monay lance en septembre un financement participatif via une plateforme. Et la récolte de fonds dépasse toutes ses attentes.

«Je voulais réunir 2'000 francs, et la cagnotte a dépassé la barre des 15'000 francs.» Nadège Donnet-Monay, illustratrice

«Je voulais réunir 2'000 francs. Et la cagnotte a dépassé la barre des 15'000 francs. Il y a eu un tel engouement des gens que le rêve est devenu possible.» Le conte de fée pourrait s'arrêter là. Mais c’est sans compter sur les nombreux partages qui ont suivi l’histoire de Nadège, relayée par les médias. Des partages d’amis qui arrivent jusqu’à Pascal Vandenberghe, PDG des librairies Payot. Il croit en elle et lui propose de l’aider. «Initialement j'avais imaginé quelques exemplaires pour ma famille et moi, et pour les hôpitaux», explique Nadège Donnet-Monay. «Et finalement là, il me propose quelque chose de beaucoup plus grand, dans toutes les librairies. Grâce au financement participatif et au soutien absolument incroyable des gens, je peux assumer ce projet-là.»

Sortie le 12 novembre, la bande dessinée de Nadège Donnet-Monay, alias Nadge, est distribuée dans les librairies de l'enseigne romande. Mais également dans quelques librairies indépendantes en Valais et dans le Chablais. Des discussions sont également en cours avec les hôpitaux, afin de soutenir les personnes prises en charge par les services d'oncologie.

NT

Podcasts liés:

La BD d'une Valaisanne sur le cancer rencontre un franc succès
Catégories
Les articles les plus lus