Cinq morts dans des inondations inédites depuis des décennies

Des images diffusées par des médias australiens montraient les flots inondant les maisons et les routes et des terrains transformés en lacs. ©KEYSTONE/EPA/JONO SEARLE
Australie
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Au moins cinq personnes ont péri et une autre est portée disparue dans des inondations provoquées par les pluies qui sévissent depuis le début de la semaine dans l'Est de l'Australie, ont indiqué samedi les autorités.

La police de l'Etat du Queensland a annoncé samedi avoir retrouvé les corps de trois nouvelles victimes, qui s'ajoutent aux deux morts recensés depuis le début de la semaine, et être toujours à la recherche d'un disparu.

Des images diffusées par des médias australiens montraient les flots inondant les maisons et les routes ainsi que des terrains transformés en lacs. Les services de secours ont répondu à plus de 1800 appels à l'aide en 24 heures dans le Sud-Est du Queensland, selon les autorités.

Secouriste tué

Parmi les personnes décédées se trouve un secouriste, selon la police locale. Sa voiture a été submergée par l'eau. Les trois autres secouristes avec lesquels il voyageait ont survécu. Le corps d'un autre homme a également été retrouvé dans la nuit et celui d'une cinquième personne dans la journée de samedi.

Dans certaines régions de l'État, les précipitations ont battu des records et devaient se poursuivre, selon David Grant, météorologue principal du Queensland.

"Un mois de précipitations en un seul jour"

"Il y (a) un risque accru de crues soudaines, dangereuses et mortelles, et même la possibilité de glissements de terrain localisés", a déclaré M. Grant lors d'une conférence de presse. "Nous avons vu l'équivalent d'un mois de précipitations en un seul jour pour la seule ville de Brisbane", a-t-il ajouté.

"Dans certaines parties du Sud-Est du Queensland, les averses s'intensifient", a averti pour sa part Mark Ryan, à la tête des services d'urgence et de police de l'Etat. "Il s'agit du plus gros événement auquel les habitants auront assisté depuis des décennies", a-t-il prévenu.

Dans la ville de Gympie et ses environs, environ 700 personnes ont reçu l'ordre d'évacuer en raison d'une crue soudaine de la rivière Mary, qui la traverse. Un des hôtels de cette localité, le Royal Hotel, était inaccessible "sauf à disposer d'un sous-marin ou d'un masque et d'un tuba", a raconté le maire, Glen Hartwig. "Il y a de l'eau du plancher jusqu'au plafond".

Après plusieurs années de sécheresse et de feux de brousse aggravés par le changement climatique, l'Est de l'Australie a connu un été extraordinairement humide, dû à La Niña, un phénomène climatique ayant pour origine une anomalie thermique des eaux équatoriales de surface de l'océan Pacifique.

ATS