Cinq corps découverts à Motyzhyn, dont celui de la maire du village

La maire de ce village de Motyzhyn, où a été découverte cette fosse, a été retrouvée morte avec sa famille au fond du jardin de son domicile avec les mains liées derrière le dos. Elle avait refusé de collaborer avec les Russes- ©KEYSTONE/AP/Efrem Lukatsky
Ukraine
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Les corps de la maire du village de Motyzhyn, de son mari, de leur fils et de deux autres hommes ont été découverts dans cette localité à l'ouest de Kiev, ont constaté lundi des journalistes de l'AFP.

La police a montré à des journalistes quatre corps, dont celui de la maire, à demi enterrés dans une fosse creusée dans une forêt de pins bordant la maison de la maire du village, et le corps d'un autre homme gisant au fond d'un petit puits dans le jardin.

Selon la police, les cinq personnes avaient les mains liées dans le dos.

La maire, Olga Sukhenko, âgée de 50 ans, son mari et leur fils, avaient été enlevés par les forces russe le 24 mars, selon la même source.

Des habitants du village ont indiqué à l'AFP que la maire et son mari avaient refusé de collaborer avec les forces russes.

Le 11 mars, le maire de Melitopol, dans le sud de l'Ukraine, avait été enlevé par des soldats russes, puis libéré quelques jours plus tard.

Les soldats russes desserrent depuis plusieurs jours l'étau sur la région de Kiev et le nord pour concentrer leurs efforts militaires sur l'est du pays.

A Boutcha, une ville située à une trentaine de km au nord-est de Motyzhyn, des dizaines de cadavres portant des vêtements civils ont été découverts ce week-end dans les rues ou dans des fosses communes, après le retrait russe.

ATS