Cinq ans et demi de suspension pour Danilo Hondo

Danilo Hondo était passé aux aveux dans le cadre de l'enquête "Aderlass" sur un vaste réseau de dopage. ©KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT
Cyclisme
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'ex-professionnel allemand et ex-entraîneur national en Suisse Danilo Hondo a été suspendu pour cinq ans et demi par la Chambre de discipline du sport suisse (CD) pour dopage.

La sanction initiale avait été fixée à huit ans de suspension mais la peine a été réduite en raison des aveux complets de l'ancien champion et de sa coopération avec les enquêteurs, annonce vendredi Swiss Olympic.

En mai 2019, Hondo avait fait des aveux publics de dopage dans une interview à la chaîne allemande ARD. L'ancien professionnel, titulaire d'une licence suisse, avait témoigné devant la Chambre pénale de Munich dans le cadre de l'opération antidopage "Aderlass". Il avait exposé en détail ses infractions et expliqué comment le système de dopage dans lequel il trempait était organisé. Il avait reconnu avoir eu recours au dopage sanguin de 2011 à 2013.

Hondo a ensuite confirmé ses déclarations à Swiss Sport Integrity (anciennement Antidoping Suisse). Il est suspendu de toute activité sportive en compétition et de toute fonction dans le sport, à l'échelle mondiale, à compter du 9 septembre 2019. Il devra en outre payer 12'500 à titre de frais de procédure et d'indemnité. Hondo avait arrêté sa carrière en 2014.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus