Chiffres noirs pour Rhône FM en 2021 sans aides Covid ni licenciements

Rhône FM ©Rhône FM
Médias
La rédaction
de Rhône FM

Rapprochement et synergies mais sans perte d'indépendance : le nouvel équilibre au sein de l'actionnariat de Rhône FM n'aura aucune conséquence sur la ligne rédactionnelle et l'auditoire. L'actualité est celle de l'enrichissement de l'offre programmatique.

Radio Rhône SA, société mère de Rhône FM, a fort bien résisté aux deux années de crise sanitaire. Sans recourir aux aides Covid ni prononcer de licenciements, l'entreprise a bouclé son exercice 2021 sur un bénéfice de 128 mille 518 francs qui lui a permis d'effacer sa dette reportée.

Encore en deçà du niveau atteint en 2019, les recettes publicitaires ont augmenté de 12% par rapport à 2020. Le marché local s'est particulièrement bien comporté, compensant un fléchissement des annonces nationales.
Des résultats économiques présentés mardi soir aux actionnaires réunis en assemblée générale.

L'audience s'est elle aussi orientée à la hausse. Au terme du 2e semestre 2021, en moyenne 75'100 auditeurs écoutaient chaque jour Rhône FM en Suisse romande, 4'900 de plus qu'un semestre plus tôt. Vertical Radio, la petite sœur rock de Rhône FM, a pour sa part gagné un millier de fidèles en une année.

Une offre programmatique étoffée

Pour 2022, Radio Rhône SA a décidé d'étoffer son offre. Dédiée au rap et au R&B, Break Radio est disponible en streaming depuis février et un quatrième programme sera lancé sur le web durant le 3e trimestre.

L'année en cours a aussi été marquée en mars par l'annonce d'un rééquilibrage au sein de l'actionnariat de Radio Rhône SA. Le groupe ESH Médias en est devenu l'actionnaire principal. Avec cet appui, Radio Rhône SA espère "accélérer son développement et la mise en œuvre de ses projets tout en maintenant l'indépendance de ses marques actuelles."

La composition du Conseil d'administration reste quasiment inchangée. Sonia Métrailler demeure présidente. Atteint par la limite d'âge, Olivier Dumas, ancien président de Martigny, est remplacé par Gaspard Couchepin.

Rhône FM emploie aujourd'hui 40 EPT.

FG

Audios liés:

Sonia Métrailler, présidente de Radio Rhône SA : qu’est-ce que le rapprochement avec ESH Médias va ou peut changer ?
Sonia Métrailler : quelles possiblités de synergies ?
Sonia Métrailler : l'indépendance de Rhône FM est-elle assurée ?
Thèmes liés à l'article
Rhône FMESH médias
Catégories
Les articles les plus lus