C'est non à la fusion entre Monthey et Collombey-Muraz

Les présidents des deux communes Stéphane Coppey et Olivier Turin ©RFM
Chablais
Sandrine Rovere
Rédactrice en cheffe adjointe

Collombey-Muraz ne veut pas unir son destin avec Monthey. Un non est sorti des urnes ce dimanche. Le projet est donc abandonné.

II n'y aura pas de fusion entre Monthey et Collombey-Muraz.

La ville a accepté ce dimanche en votation populaire le projet à plus de 60% des voix. Mais sa voisine l'a très largement rejeté, à plus de 70%. La fusion est par conséquent refusée.

La participation s'est élevée à plus de 59% sur Collombey-Muraz, 47% à Monthey. 

Désaveu pour la commune

C’est un vote clair, massif, un désaveu pour le Conseil municipal et la majorité du Conseil général, a souligné devant la presse le président du Collombey-Muraz Olivier Turin qui a évoqué une réaction « quasi épidermique ».

La réaction d'Olivier Turin, président de Collombey-Muraz

« Ma tâche désormais est de faire en sorte que la commune continue de bien fonctionner », a précisé le socialiste. Et cela va passer notamment par des collaborations avec Monthey.

Olivier Turin sur la poursuite des collaborations avec Monthey

Un message qui n'est pas passé

« La démocratie a parlé », a pour sa part fait valoir son homologue de Monthey Stéphane Coppey. Il faudra trouver à présent des ressources pour poursuivre voire intensifier les collaborations entre les deux communes.

Il regrette que les autorités ne soient pas parvenus à faire passer leur message et à convaincre la population que la fusion pourrait leur apporter des avantages. 

Le message principal n'est pas passé, déplore Stéphane Coppey

Même les opposants sont étonnés
 

Pour les opposants à la fusion, la surprise est plutôt bonne. Guillaume Vanay, le président de l’UDC collombeyroude :

L'ampleur du non étonne les opposants à la fusion

Pour lui, ce résultat représente effectivement une véritable claque pour les instances politiques de sa commune.

Un désaveu pour la commune, selon Guillaume Vanay, président de l'UDC

Dossier de la fusion enterré

Les autorités précisent que le vote est tellement clair que le dossier de la fusion est classé, en tout cas pour une génération.

La fusion des bourgeoisies a également été refusée. Les deux entités s'y sont opposées.

SR/c
Thèmes liés à l'article
FusionMontheyCollombey-Muraz
Catégories
Les articles les plus lus