Casino de Saxon : une "petite" majorité de citoyens donne le feu vert à l’exécutif

Une assemblée primaire extraordinaire qui a mobilisé 266 citoyennes et citoyens ©rfm
Casino
Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

Par 137 oui contre 122 non et une abstention, les Saxonains réunis en assemblée primaire extraordinaire disent oui au projet de leur exécutif communal. L’exécutif pourra vendre un hectare à Christian Constantin pour un futur casino.

Ils et elles ont été 266 à se déplacer mercredi soir à la salle Forescat de Saxon pour une assemblée primaire extraordinaire. A l’ordre du jour, un seul point, sous la forme d’une question :

"Acceptez-vous la vente par la commune de Saxon à la société Christian Constantin SA de la parcelle No 5248 pour un montant de Fr. 2'996'400.00 ainsi que la constitution d’un droit réméré sur la même parcelle et pour le même montant ?"

Par 53% des voix exprimées, l’assemblée a donc dit oui. Mais il aura fallu plus de trois heures pour que la décision se dessine.
Trois heures dont une pour organiser le scrutin à bulletin secret exigé par l’assemblée car les questions ont été nombreuses et teintées de passablement de méfiance.
Méfiance sur les intentions de Christian Constantin soupçonné d’imaginer de tout autres desseins sur cette parcelle.
Méfiance sur le tarif proposé à 300 francs le mètre carré.
Méfiance encore sur le refus de passer par un vote à l’urne, plutôt que par celui qui a réuni hier 266 citoyens sensés décider à la place de quelque 3500 votants sur Saxon.
Méfiance enfin sur les garanties données en cas de refus d’une concession fédérale pour le projet saxonain de Christian Constantin. Des garanties sur lesquelles Christian Roth, président de la commune a dû revenir à huit reprises.

Au final, la balance a donc penché en faveur de cette vente, prémisse d’un projet de casino que le promoteur martignerain pourra concocter aux côtés d’un casinotier avec qui il a déjà contact, avant de pouvoir adresser le document à la commission fédérale compétente en vue de l’octroi d’une concession B comme la Confédération en attribuera à nouveau une quinzaine, en principe en octobre 2023. Leur validité sera de 20 ans dès le début 2025.
 

(ci-dessous : les scrutateurs ont renoncé à compter plus loin lorsqu'ils ont dépassé la centaine de participant(e)s qui ont soutenu le principe du vote à bulletin secret - il en fallait 54 au minimum)

Trois isoloirs et une urne ont rapidement été mis à disposition des votants

CH
Thèmes liés à l'article
Casino
Catégories
Les articles les plus lus