Capacités doublées grâce à un nouveau centre de biométrie

Les cabines de prise de données biométriques sont équipées d'appareils livrés par la Confédération. ©KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Documents d'i..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Genève a inauguré mardi son Centre cantonal de biométrie, où sont confectionnés papiers d'identité et permis de séjour et de travail. Ce service peut effectuer 350 prises de données par jour. Ses capacités seront doublées en 2023, une fois toutes les machines reçues.

Le nouveau centre couvre un bassin de 700'000 personnes, rappelle le conseiller d'Etat Mauro Poggia. Outre les 500'000 habitants du canton, il a à s'occuper aussi des quelque 100'000 travailleurs frontaliers actifs à Genève et des 100'000 Suisses de l'étranger immatriculés au consulat de Lyon.

Le centre de biométrie doit répondre à des besoins croissants. D'une part, la population du canton augmente et, d'autre part, les normes européennes imposent que les documents d'identité ainsi que les permis aient le format d'une carte de crédit, note Bernard Gut, le directeur de l'Office cantonal de la population et des migrations.

L'ambition de ce nouveau centre est, bien entendu, de mieux servir les administrés. Actuellement, le délai moyen d'attente pour avoir un rendez-vous est de huit semaines. La demande est particulièrement forte ces derniers temps, en raison de toute une série de circonstances.

Ouverture les samedis

Pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, qui a grandement réduit les déplacements, beaucoup de personnes ne se sont pas préoccupées de l'échéance de validité de leur passeport. Tout a changé avec le retour des désirs d'évasion post-pandémie. Le fait de devoir délivrer des documents format carte de crédit a ajouté à la pression.

Tout comme l'arrivée des réfugiés fuyant la guerre en Ukraine, qui n'a pas facilité les choses. Pour les cas d'urgence, l'OCPM garde néanmoins toujours des créneaux horaires de libres. Il est ainsi possible, dans de très brefs délais, de faire prolonger son passeport ou de le faire refaire si celui-ci a été volé.

Pour mieux gérer l'afflux des demandes, le Centre cantonal de biométrie sera ouvert certains samedis. Cet essai se fera dans un premier temps une fois par mois. L'ouverture les samedis pourrait devenir régulière si l'exercice s'avère concluant.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus
album_image
En ce moment
OneU2