BP annonce qu'il sort du capital du russe Rosneft

BP va retirer ses billes de Rosneft. ©KEYSTONE/EPA/SERGEI ILNITSKY
Ukraine
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La major pétrolière britannique BP a annoncé dimanche qu'elle sortirait du capital du géant russe Rosneft dont elle détient une participation de 19,75%, à la suite de "l'agression" de l'Ukraine par la Russie.

Dans un communiqué, le groupe a précisé que son directeur général Bernard Looney démissionnerait du conseil d'administration de Rosneft "avec effet immédiat", de même qu'un autre administrateur nommé par BP.

"L'attaque de l'Ukraine par la Russie est un acte d'agression qui a des conséquences tragiques à travers la région", a commenté le président du conseil d'administration de BP, Helge Lund.

"BP opère depuis plus de 30 ans en Russie (...), mais cette action militaire représente un changement fondamental. Elle a conduit le conseil d'administration de BP à conclure, après un processus approfondi, que notre engagement dans Rosneft, une entreprise détenue par l'Etat, ne pouvait tout simplement pas continuer", a-t-il ajouté.

Comme BP, le géant pétrolier russe Rosneft est également coté à Londres. La présence parmi ses actionnaires de BP depuis 2013, qui détenait la deuxième participation après l'Etat russe, faisait régulièrement l'objet de critiques au Royaume-Uni.

A la suite de ce retrait, BP a indiqué que le groupe passerait une provision dans ses comptes du premier trimestre 2022, qui seront publiés en mai.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus