Bourse Suisse: le marché se replie, plombé par l'Ukraine

Plombée par la guerre en Ukraine, la Bourse suisse poursuit sa chute. (Archives) ©KEYSTONE/AP/Darko Vojinovic
Marchés actio..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La Bourse suisse a encore reculé mardi. Après avoir bondi jusqu'à un plus haut du jour en tout début de séance, l'indice vedette SMI a reperdu son élan.

Il a terminé en dents de scie autour des 11'000 points.

A New York, Wall Street reculait en matinée toujours fébrile au lendemain de la pire séance du S&P500 depuis 2020.

"Rien ne s'est amélioré depuis hier (lundi) en ce qui concerne la situation russo-ukrainienne. Au contraire, les choses se sont aggravées, la Russie menaçant de couper le gaz à l'Allemagne si ses exportations de pétrole étaient interdites", s'est inquiété Patrick O'Hare de Briefing.com.

Le président Joe Biden a annoncé mardi avoir ordonné un embargo sur les importations américaines de pétrole et de gaz russes, afin d'alourdir les sanctions imposées à la Russie et "porter un nouveau coup puissant à Poutine".

Le SMI a terminé en baisse de 1,32% à 11'057,06 points, avec un plus bas à 10'958,53 et un plus haut à 11'370,88 en début de séance. Le SLI a cédé 1,33% à 1738,06 points et le SPI 0,83% à 14'046,47 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 17 ont reculé et 13 avancé.

Sous pression la veille, les financières se sont bien reprises: UBS (+4,2%) précède Swiss Re (+3,2%) et AMS Osram (+2,4%) sur le podium du jour.

Swiss Life (+1,9%), Julius Bär et Credit Suisse (chacune +1,6%) et Zurich (+1,0%) ont aussi redressé plus ou moins fortement la barre.

Les plus gros perdants du jour sont Kühne+Nagel (-7,4%), Givaudan (-5,6%) et Straumann (-5,4%).

Traité hors dividende de 3,10 francs, Novartis (-3,2% ou 2,48 francs) a pesé sur l'indice. Nestlé (-2,6%) n'a pas échappé à la tendance non plus, alors que Roche (+1,0%) a fini dans le vert.

Dans le camp du luxe, Bernstein a revu à la baisse son objectif de cours pour la nominative Richemont (-4,4%) et pour la porteur Swatch (-1,2%) en raison de l'impact de la guerre en Ukraine sur la demande pour les produits de luxe. Le courtier américain maintient cependant sa recommandation d'achat pour les deux titres.

ATS
Catégories
album_image
En ce moment
Be The OneDUA LIPA