Bolsonaro hospitalisé d'urgence, probable occlusion intestinale

Depuis une tentative d'assassinat au couteau en pleine campagne électorale en septembre 2018, Jair Bolsonaro a subi une demi-douzaine d'opérations de l'abdomen (archives). ©KEYSTONE/EPA/Joedson Alves
Brésil
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le président brésilien Jair Bolsonaro, 66 ans, a été hospitalisé en urgence tôt lundi matin à Sao Paulo en raison d'une probable nouvelle occlusion intestinale, ont annoncé les médias tels TV Globo. Il a interrompu ses vacances dans le sud du pays.

Depuis une tentative d'assassinat au couteau en septembre 2018, M. Bolsonaro a subi de nombreuses opérations à l'abdomen en raison d'adhérences, et a été traité pour le même problème en juillet 2021, dans l'hôpital privé de Vila Nova Star où il se trouvait de nouveau lundi.

Interrogée par l'AFP, la présidence n'a ni confirmé ni démenti l'information donnée par les grands médias du pays.

En juillet dernier, le chef de l'Etat d'extrême droite en fonction depuis 2019 avait été hospitalisé quatre jours durant pour une occlusion à Vila Nova Star, où il avait été transféré après une admission en urgence à Brasilia en raison de violentes douleurs abdominales.

Depuis qu'il a été poignardé à l'intestin, en pleine campagne pour l'élection présidentielle, apparemment par un déséquilibré, M. Bolsonaro a subi au moins quatre opérations chirurgicales du système digestif.

ATS
Catégories
album_image
En ce moment
RiverTOM GREGORY