Billets nominatifs: le FC Sion demande au Conseil d'Etat de faire marche arrière

Tourbillon ©Keystone-ATS
Football
Christophe Moreillon
Journaliste sportif

Le FC Sion souhaite revenir en arrière concernant l'introduction des billets nominatifs à Tourbillon. En ce sens, le club sédunois a adressé un courrier en fin de semaine dernière au Conseil d'Etat valaisan.

En football, le FC Sion a adressé en fin de semaine dernière un courrier aux membres du Conseil d'Etat valaisan. Motif de celui-ci: l'introduction du billet nominatif pour assister aux rencontres à Tourbillon. Dans sa lettre, le club sédunois demande au gouvernement de faire marche arrière concernant cette décision prise en début de saison par le ministre en charge du département de la Sécurité, des Institutions et du Sport Frédéric Favre. Il indique que si celle-ci partait d'une bonne intention, elle pose des problèmes de par le fait qu'elle ne soit pas généralisée à l'ensemble du pays.

Éviter tout débordement

Le président Christian Constantin dit "craindre de potentiels débordements en marge des rencontres, les groupes de supporters adverses se déplaçant en nombre pour en découdre avec les forces de l'ordre". Il demande au Conseil d'Etat de trouver un chemin de sortie intelligent dans les plus brefs délais et espère une réponse d'ici ce mardi (12 octobre) au plus tard. Pour rappel, le FC Sion accueille ce dimanche le FC Bâle dès 16h30 à Tourbillon.

C/CM
Thèmes liés à l'article
FootballFC SionStade de Tourbillon
Catégories
Dossier FC Sion