Berrettini évite de justesse le piège Alcaraz

Alcaraz (à gauche) a manqué de peu l'exploit face à Berrettini ©KEYSTONE/AP/Andy Brownbill
Tennis
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Carlos Alcaraz (no 31) a manqué de peu un nouvel exploit vendredi à Melbourne.

Le prodige espagnol de 18 ans s'est incliné au super tie-break devant Matteo Berrettini (no 7) en 16e de finale de l'Open d'Australie, après avoir remonté un handicap de deux sets.

Finaliste malheureux du dernier Wimbledon, Matteo Berrettini s'est imposé 6-2 7-6 (7/3) 4-6 2-6 7-6 (10/5) après 4h10' de jeu. L'Italien aurait pu s'épargner un tel marathon, lui qui avait mené 4-3 0/30 sur le service adverse dans le troisième set.

Carlos Alcaraz, qui s'était hissé en quart de finale du dernier US Open, a toutefois démontré une nouvelle fois toute sa hargne et tout son talent. En digne héritier de Rafael Nadal, il s'est accroché pour revenir à hauteur de son adversaire. Mais il n'a pas tenu le choc dans le super tie-break.

Plus solide dans le "money time", Matteo Berrettini a ainsi profité d'une double faute pour convertir sa deuxième balle de match. "Je n'avais même pas de classement ATP à son âge", a souligné à propos de son adversaire l'Italien, qui s'était fait une frayeur dans le deuxième jeu de la manche décisive en se tordant la cheville droite.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus