Bénéfice annuel attendu en légère baisse pour la BNS (UBS)

La Banque nationale suisse (BNS) devrait inscrire un bénéfice net d'environ 18 milliards de francsen 2021, en baisse de 14% comparé à 2020 (archives). ©KEYSTONE/ANTHONY ANEX
Banque centrale
Keystone-ATS
Keystone-ATS

La Banque nationale suisse (BNS) devrait inscrire un bénéfice net d'environ 18 milliards de francs sur l'exercice écoulé, en baisse de 14% comparé à 2020, selon les prévisions d'UBS.

L'institut d'émission a profité pendant la période sous revue de la bonne performance des marchés actions, qui ont compensé les variations de taux et des devises.

La banque centrale helvétique, qui publie vendredi ses premières estimations de résultat annuel, devrait néanmoins subir une perte nette de 23 milliards de francs au seul dernier trimestre, ont estimé mardi les spécialistes de la banque aux trois clés.

Au dernier partiel, les comptes de la BNS devraient essentiellement avoir été impactés par le renchérissement du franc, principalement face à l'euro et au dollar. Le montant de la perte due aux effets de changes est attendu à 30 milliards de francs.

Bénéfice comptable sur les actions et l'or

A l'inverse, l'institut d'émission devrait inscrire un bénéfice comptable de 10 milliards sur ses positions en actions et ses réserves d'or, ainsi que des revenus générés par les taux négatifs - les banques payant pour leurs dépôts auprès de la BNS - les taux d'intérêt et les dividendes.

Sur les neuf premiers mois de l'année dernière, la BNS avait enregistré un bénéfice net de 41,4 milliards, ce qui devrait limiter l'impact financier des trois derniers mois de 2021.

La Confédération et les cantons devraient pouvoir bénéficier, à hauteur de respectivement un tier et deux tiers, de cette manne et percevoir 6 milliards de francs, soit le montant maximal prévu.

ATS
Catégories