Baselworld 2022 n'aura pas lieu

Le salon horloger bâlois Baselworld, dont les deux précédentes éditions avaient été annulées en raison de la pandémie de coronavirus, va également faire l'impasse sur l'édition 2022. Le redémarrage de l'événement "va prendre plus de temps". (archi... ©KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS
Horlogerie
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le salon horloger bâlois Baselworld, dont les deux précédentes éditions avaient été annulées en raison de la pandémie, va également faire l'impasse sur l'édition 2022. Le redémarrage de l'événement "va prendre plus de temps", ont souligné les organisateurs.

La nouvelle flambée de la pandémie de Covid-19 et l'incertitude des clients rendent "particulièrement difficile" le lancement d'un nouveau concept, a ajouté la société bâloise MCH vendredi dans un communiqué. Le retour d'expérience dans le cadre des Geneva Watch Days et des discussions avec les exposants ont également mené à cette décision.

Dans les prochains mois, MCH va analyser la situation auprès des maisons et distributeurs, notamment en matière d'internationalisation et de numérisation.

Désistements à la chaîne

Le directeur de Baselworld, Michel Loris-Melikoff, a dans la foulée décidé de démissionner. Il avait repris les commandes du salon en 2018.

Ces derniers mois, le rendez-vous traditionnel du secteur avait perdu plusieurs grands exposants.

Rolex, Patek Philippe, Chanel, Chopard, Tudor, Hublot, Zenith, TAG Heuer, Grand Seiko et Oris avaient annulé leur venue au bénéfice du salon concurrent genevois Watches and Wonders Geneva, qui se tiendra du 30 mars au 5 avril 2022.

Baselworld devait se dérouler du 31 mars au 4 avril 2022, lui aussi partiellement en ligne ainsi que dans les halles de son organisateur MCH à Bâle. Le salon avait subi un premier coup dur il y a quelques années avec la défection des marques du numéro un mondial de l'horlogerie, le biennois Swatch Group.

ATS
Catégories
album_image
En ce moment
It Wasn't MeSHAGGY