Augmentation des avances de contribution d’entretien en Valais

Image d'illustration
Famille
Estelle Daven
Journaliste RP

En Valais, les montants maximaux octroyés pour les avances de contributions d’entretien sont revus à la hausse, tout comme la limite d’âge pour les enfants majeurs en formation. Ces adaptations seront appliquées dès le 1er janvier 2022.

Les familles valaisannes qui sont dans l'attente de pensions alimentaires, seront d'avantage soutenues par l'Etat. Dès le 1er janvier 2022, elles profiteront d’une augmentation des montants maximaux prévus pour les avances de contributions d’entretien, plus communément appelées pensions alimentaires. L'aide se montera par exemple à 950 francs pour un enfant contre 550 francs actuellement ou encore à 1'663 francs pour deux enfants au lieu de 1'100 à ce jour. Il s'agit d’un montant maximal, qui décroit en fonction des revenus du ménage du bénéficiaire. Il est aussi dégressif en fonction du nombre d’enfants.

La limite d’âge pour les enfants majeurs en formation prend également l'ascenseur. Elle passe de 20 à 25 ans.

L’ordonnance d’application de la loi sur le recouvrement et les avances de contributions d’entretien (LRACE) a été adaptée en tenant compte des recommandations du Conseil fédéral et de la Conférence des directrices et directeurs cantonaux des affaires sociales.

Catégories