Au pire on improvise: un collectif, un spectacle, de l'impro

Justin Grept festival d'impro Rhone FM©
Festival
L'équipe d'animation
de Rhône FM

"On sait comment ça commence, mais jamais comment ça finit". C'est ainsi que Justin Grept décrit son spectacle d'improvisation. Il nous en dit plus:

« Mais ça peut être nul !? » si on ressent toute la peur de Sébastien qui essaye de se mettre à la place de Justin en s’imaginant monter sur scène pour proposer un spectacle d’improvisation, Justin nous rassure.

De quoi parle-t-on ?


Pour les amateurs d’improvisation théâtrale (mais pas que), un festival d’improvisation aura lieu du 22 au 24 septembre prochain au P'tit Théâtre de la Vièze à Monthey, avec des matches d’impro’. Mais aussi le spectacle d’une heure d'improvisation totale qui s’intitule : « Et si c’était vrai ». Ce spectacle est la création chimérique des spectateurs et du collectif APOI.

A poil ?


NON ! APOI, qu’on appelle aussi : « au pire on improvise ». Ce joyeux collectif est composé de 3 fringants messieurs. Tout d’abord, 2 improvisateurs, Justin et Romain, qui devront composer avec les propositions du public tout au long du spectacle. Mais aussi Pascal, qui lui, est improvisateur musical. Ses créations devront accompagner les 2 compères qui se démèneront pour donner le meilleur spectacle possible.

Un spectacle d’impro, c’est quoi ?


Si Justin le décrit comme quelque chose qu’on « sait comment ça commence, mais pas comment ça finit », voyez une expérience interactive entre le public et les artistes. Le public pourra faire des propositions à des moments clés du spectacle qui durera 1 heure et ce sera à Justin et Romain de tisser une histoire là-dessus.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à regarder le passage de nos invités en intégralité et d’aller voir leur site internet.

 

 

Vidéos liées:

Festival d'impro

Thèmes liés à l'article
ImprovisationSpectacleMonthey
Catégories