Appel à ne pas lever toutes les mesures contre le Covid-19

La pandémie de Covid-19 n'est pas encore terminée, avertit Marcel Salathé (archives). ©KEYSTONE/PETER KLAUNZER
Coronavirus
Keystone-ATS
Keystone-ATS

L'augmentation rapide du nombre de cas de Covid-19 en Suisse ces derniers temps est préoccupante, alerte l'épidémiologiste Marcel Salathé. Il appelle le Conseil fédéral à attendre avant de lever de nouvelles mesures de restrictions.

"La pandémie de Covid-19 n'est pas encore terminée", déclare M. Salathé dans un entretien diffusé dimanche par la SonntagsZeitung. Il redoute que le virus ne surprenne le monde encore une fois.

Même si la mortalité et le taux d'hospitalisation sont faibles grâce à la vaccination et à l'immunisation progressive de la société et le risque de mourir du coronavirus est aujourd'hui égal ou inférieur à celui d'une grippe normale, le virus se propage tellement que les décès et les hospitalisations vont à nouveau augmenter, avertit l'expert.

Prudence

Il note en outre que les conséquences à long terme d'une contamination ne sont pas encore connues. "Des études ont montré qu'une infection au SARS-CoV-2 peut augmenter le risque de maladies cardio-vasculaires", précise-t-il, conseillant la prudence.

M. Salathé préconise d'attendre avant de supprimer totalement l'obligation de porter un masque sanitaire dans les transports publics. Il recommande aussi de maintenir l'obligation d'isolement jusqu'à ce que les chiffres soient vraiment bas.

L'épidémiologiste avertit en outre que la Suisse doit se préparer à une nouvelle vague du coronavirus en automne. Selon lui, il faudrait envisager une quatrième dose du vaccin anti-Covid-19 pour une grande partie de la population.

ATS
Les articles les plus lus