Anzère inaugure son nouveau télésiège des Luys ...après 18 mois de mise en service

Télésiège des Luys ©Swisstrains
Inauguration
Yves Crettaz
Journaliste stagiaire

18 mois après son ouverture en plein Covid-19, le télésiège des Luys a enfin pu être inauguré du côté d'Anzère. Du beau monde était également de la partie.

Anzère a officialisé ce samedi la mise en service du nouveau télésiège des Luys qui remplace deux anciens téléskis. L’installation débrayable à quatre places a dû attendre une année et demie avant d’être fêtée en raison du Covid-19. Mais pas uniquement : «Nous voulions avoir la présence d'Armand Marchant qui est extrêmement pris durant tout l'hiver avec la coupe du monde de ski», admet Sébastien Travelletti, président du conseil d’administration de Télé Anzère SA. En effet, le skieur professionnel belge est non seulement ambassadeur de la destination depuis plus de trois ans mais également parrain du nouveau télésiège. «C'était primordial de l'avoir pour le couper de ruban», ajoute Sébastien Travelletti.

Un coût élevé pour le télésiège

Aujourd’hui, le domaine skiable est fier de son tout nouveau bébé qui permet de gagner en efficacité et en confort mais qui a tout de même coûté quelque sept millions de francs. A cela s’ajoute un million deux-cent-mille francs pour les protections anti-avalanches ainsi que pour l'amélioration des pistes dans le secteur.

« Nous étions dans l'obligation de moderniser ce secteur »Sébastien Travelletti, président du conseil d’administration de Télé Anzère SA

Un coût, certes, conséquent mais important pour la destination. «Le confort de la clientèle est extrêmement important pour nous. Nous étions dans l'obligation de moderniser ce secteur» se défend Sébastien Travelletti, avant de rajouter : «Nous avons construit une piste en parallèle du stade de slalom, ce qui nous permet de séparer les flux de skieurs et de fluidifier le trafic».

Une installation impressionnante

Avec ses 500 mètres de dénivelé, «le télésiège passe en plein centre des pare-avalanches et a une déclivité importante qui est supérieur à 40 degrés» explique Sébastien Travelletti, avant de rajouter qu' «il permet d'accéder au 25% du domaine skiable, contrairement à l'installation d'avant qui ne permettait d'accéder qu'à deux pistes».

La station d’Anzère reste ouverte jusqu’au 3 avril prochain puis sera ouverte uniquement les week-ends jusqu’au lundi de Pâques.

YC
Thèmes liés à l'article
AnzèreTélésiège
Catégories
Les articles les plus lus