Année 2021 record pour le vacherin fribourgeois AOP

Le vacherin fribourgeois AOP a connu une année 2021 record, avec des ventes soutenues notamment par les exportations (archives). ©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON
Fromage - FR
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le vacherin fribourgeois AOP a connu une année 2021 record tant pour la production, le marché, que l’exportation. Les volumes ont augmenté de 13,5% par rapport à l'exercice précédent à près de 3075 tonnes au total.

La performance restera "sans nul doute" inscrite dans l’histoire du produit, surtout après une année 2020 compliquée, s'est réjouie mercredi l’Interprofession du vacherin fribourgeois (IPVF). "Les chiffres démontrent non seulement une filière solide, mais également un produit recherché par les consommateurs", précise le communiqué.

Au-delà de la production, les ventes ne se sont jamais de même aussi bien portées, notamment avec les exportations qui ont augmenté de 17,2% pour un total de 412,9 tonnes écoulées. L’association faîtière "est particulièrement heureuse de ces succès, après une année 2020 marquée par la pandémie de coronavirus".

Au-dessus de la moyenne

La progression des exportations s’inscrit dans une tendance positive générale pour les fromages suisses, avec une hausse moyenne de 6,9%. Si la croissance du vacherin fribourgeois AOP dépasse largement le taux, le produit est également au-dessus de la moyenne de sa catégorie, les fromages à pâte mi-dure, qui ont augmenté de 10,3%.

L'IPVF relève que, malgré la situation toujours compliquée et l’instabilité du marché, "ces chiffres prouvent la solidité de la filière". Les producteurs avec leurs vaches laitières, tout comme les artisans fromagers qui reçoivent du lait à transformer, n’ont en effet jamais interrompu la chaîne de production.

Créée en 1995, l’IPVF regroupe les producteurs, fabricants et affineurs de vacherin fribourgeois AOP. L’association, sise à Bulle, dénombre 900 producteurs de lait, 68 fabricants fromagers, 35 fabricants d’alpage et 4 affineurs.

ATS
Catégories