Aménagement du territoire: 98 communes sur 122 ont rendu leur projet de périmètre d'urbanisation

270-ENE_down_to_les_Iles+river_Rhone_800x600
LAT
Estelle Daven
Journaliste RP

Le Valais a l'obligation de procéder au redimensionnement de ses zones à bâtir dévolues à l’habitat, afin de se conformer à la LAT. Dans ce cadre, le canton attend les projets d’options de développement territorial des communes. Une centaine d'entre elles ont rendu leur copie sur 122.

Elles avaient jusqu'au 21 septembre pour rendre leur copie. Une centaine de communes valaisannes sur 122 ont remis au canton leur PU, leur projet d’options communales de développement territorial et de périmètre d’urbanisation. Les autres ont reçu un délai ou un rappel. Le Valais a l'obligation de procéder au redimensionnement de ses zones à bâtir dévolues à l’habitat, afin de se conformer à la LAT, la Loi sur l'aménagement du territoire. Une évaluation globale de la situation et des données transmises par les communes sera effectuée au début 2022 et un rapport sera établi à l’intention du Conseil d’Etat et de l’Office fédéral du développement territorial.

Le Valais, on le rappelle, est le canton le plus touché de Suisse par le redimensionnement des zones à bâtir. Un PU doit comprendre les zones à bâtir dédiées à l’habitat pour satisfaire les besoins pour 25-30 ans. Pour les terrains dépassant les besoins à 15 ans, des mesures doivent être prises pour geler temporairement la construction. Les zones à bâtir situées hors du PU doivent en revanche être dézonées. Au niveau cantonal, 1'080 hectares sont concernés sur les plus de 3'000 hectares de zones à bâtir dévolues à l’habitat non construites.

Catégories