Accueil mitigé des commerçants sédunois au prochain abaissement de la vitesse en centre-ville

La ville de Sion veut généraliser le 30km/h au centre-ville ©Sion
Mobilité
Fabrice Germanier
Directeur de la rédaction

La prochaine généralisation du 30 kilomètres/heure en ville de Sion est accueillie avec prudence par les commerçants. Pas d'enthousiasme mais pas de levée de boucliers non plus. Chacun préfère attendre de voir.

La décision des autorités sédunoises d'étendre le 30 kilomètres/heure à huit nouveaux axes dans le centre-ville reçoit un accueil mitigé de la part des commerçants. Le comité de l'association "Sion, commerces et services" s'est réuni jeudi dernier. Les avis sont partagés.

Certains estiment que la mise en place de cette zone de vitesse dite "apaisée" va fluidifier le trafic et rendre la ville plus attractive. D'autres craignent au contraire des pertes de chiffre d'affaires liées à la diminution du trafic de transit.

Président de "Sion, commerces et services" et gérant du centre Migros Métropole, Raphaël Vouillamoz estime qu'il faudra tout simplement attendre de voir. Il rappelle que les autres villes valaisannes pratiquent elles aussi le 30 kilomètres/heure dans leur centre et insiste sur les rapports constructifs que son association entretient avec la Ville.

L'abaissement de la vitesse dans le centre-ville de Sion sera mis à l'enquête publique le mois prochain. Sa mise en vigueur est prévue au début 2022.

FG
Thèmes liés à l'article
SionTrafic
Catégories
Les articles les plus lus