ABB étend encore son emprise sur le chinois Chargedot

Par cette opération, le géant de l'électrotechnique entend se positionner favorablement sur le marché chinois de l'e-mobilité, respectivement profiter des perspectives d'exportation de voitures électriques fabriquées dans l'Empire du Milieu. (arch... ©KEYSTONE/GAETAN BALLY
Véhicules éle..
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Le conglomérat d'électrotechnique ABB renforce sa présence déjà majoritaire dans le capital du constructeur chinois de bornes de recharge pour véhicules électriques Chargedot.

Sans s'épancher sur des considérations financières soumise à une clause de confidentialité, ni sur l'identité du vendeur, la multinationale précise avoir augmenté son exposition de 67% à 80%. Le reste du capital est détenu par la filiale Shanghai Saic Anyo Charging Technology du béhémoth chinois de la voiture électrique Saic.

L'opération doit prépositionner la subdivision ABB E-mobility pour une poussée de croissance dans l'Empire du Milieu et lui permettre de profiter des perspectives d'exportations pour les véhicules électriques chinois.

La multinationale profite de l'occasion pour souligner que le marché chinois de l'automobile électrique a représenté 3,5 millions de véhicules l'an dernier, une croissance de 60% en comparaison annuelle.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus