50 ans de la Société suisse de chiens de recherche et de sauvetage

Les chiens de REDOG peuvent être envoyés à l'étranger pour chercher des personnes ensevelies sous des décombres après un séisme par exemple (archives). ©KEYSTONE/FRANCO GRECO
Sauvetage
Keystone-ATS
Keystone-ATS

REDOG, la Société suisse de chiens de recherche et de sauvetage, a fêté ses 50 ans en 2021. Pandémie oblige, l'anniversaire est célébré cette année. Un événement a été organisé samedi sur la Place fédérale à Berne, avec comme maîtres mots la promotion du bénévolat.

"Nous souhaitons que, de manière générale, le bénévolat soit mieux reconnu, par la Confédération, mais aussi par les cantons", a déclaré le conseiller national Philipp Matthias Bregy (Centre/VS), président central de REDOG, cité dans un communiqué de l'organisation. Les membres de celle-ci ne sont pas rénumérés, que ce soit pour leur formation ou les interventions.

Toutefois, ils "font preuve d'une compétence, d'un professionnalisme et d'une souplesse à toute épreuve", souligne l'organisation. Avec ses chiens de sauvetage, REDOG vient en aide le plus vite possible à des personnes en détresse, par exemple ensevelies sous des décombres ou en montagne.

Environ 580 membres actifs s'entraînent dans douze groupes régionaux répartis dans toute la Suisse. Ils fournissent chaque année plus de 100'000 heures de bénévolat, d'après REDOG.

L'organisation fait partie des membres fondateurs de la Chaîne suisse de sauvetage de la Confédération, aux côtés notamment du Corps suisse d'aide humanitaire, de la Croix-rouge suisse ou de l'armée. Cette Chaîne peut être rapidement déployée à l'étranger en cas de catastrophes, comme les séismes.

ATS
Catégories
Les articles les plus lus