44 incendies en une semaine

Drapeau d'Uruguay ©Pixabay
Expatrié
Lucie Guex
Journaliste-Animatrice

Petit aller-retour en Uruguay ce matin où nous retrouvons notre expatrié valaisan, Benjamin Praz. Il nous parle de la canicule record qui s’abat sur ce petit pays d'Amérique du Sud.

Installé en Uruguay depuis 5 ans, Benjamin Praz n'avait jamais vu le thermomètre grimper aussi haut. Avec plus de 40 degrés, cette vague de chaleur à de graves conséquences sur l'environnement. Benjamin Praz nous raconte qu'entre la semaine de Noël et de Nouvel an, pas moins de 44 incendies se sont déclarés. Les poules pondeuses ont également été victimes de ces fortes chaleurs. 400'000 d'entre elles sont mortes en seulement trois jours.

Que fait le gouvernement ?

Contrairement à l'hiver, où l'Etat propose des lits dans des hôtels aux personnes nécessiteuses, en cette période très chaude, Benjamin Praz ne sait pas si quelque chose est mis en place pour venir en aide à la population. Pour palier ces fortes chaleurs, le Valaisan s'est acheté une piscine. Il nous explique aussi que toutes les maisons sont équipées de ventilateurs ou d'air conditionnée dans ce coin du globe.

Uruguay bien préparé

Le pays a mis en place tout un système d'alertes et d'évacuations lors de ces incendies. La solidarité de la population est aussi très présente. Par exemple, les habitants déposent des bouteilles de 5l d'eau sur les trottoirs pour que les personnes qui vont aider à éteindre les incendies puissent les prendre. Il semblerait qu'il n'y ait pas eu de décès durant cette vague de chaleur, selon Benjamin Praz.

L'interview est à réécouter ci-dessous:

Thèmes liés à l'article
Catégories
Les articles les plus lus