336 animaux de rentes ont été tués dans des attaques de loup en Valais cette année

  ©KEYSTONE/CHRISTIAN BRUN
Loup
Oriane Binggeli
Journaliste RP

336 animaux de rente ont été tués dans les attaques du loup en 2021 en Valais. C'est le bilan établi par les Services de la chasse et de l'agriculture, qui précise aussi que seuls 79 en situation protégée ont été comptabilisés, pour une autorisation de tir.

336. C'est le nombre d'animaux de rente tués par des attaques de loup en 2021 en Valais. Le bilan est dressé par le Service cantonal de la chasse, de la pêche et de la faune (SCPF) et le Service cantonal de l’agriculture.

C'est le Haut-valais qui paie le plus lourd tribu avec 207 têtes tuées, dont 194 dans les alpages. Le Valais central et le Bas-Valais comptent 129 victimes.

Moins du quart des animaux protégés

A noter que le Service cantonal de l’agriculture (SCA) a la responsabilité d’évaluer chaque situation de protection des troupeaux: sur les 336 animaux de rente tués, seuls 79 tués en situation protégée, ont pu être comptabilisées pour une autorisation de tir.

Le montant des dommages des animaux de rente tués (frais vétérinaires et frais liés à l’évacuation des carcasses compris) s’élève, à ce jour, à 123'895.20 francs. La Confédération prend en charge le 80% de la totalité des montants payés par le canton.

22 prédateurs différents

Dans la cadre du monitoring, 22 loups différents ont été identifiés dont 13 nouveaux individus. Au total, la présence de quatre meutes avec reproduction a été prouvée.

OB/c
Thèmes liés à l'article
ChasseLoup
Catégories