326 sirènes vont retentir ce mercredi en Valais

Test des sirènes, pub de la Confédération ©Confédération
Pin-pon
Thomas Schurch
Journaliste RP

Le test annuel des sirènes aura lieu, dans toute la Suisse, le mercredi 2 février 2022. En cas d’événement, les sirènes sont un moyen fiable pour transmettre l’alarme, à condition toutefois qu’elles fonctionnent correctement, raison pour laquelle elles sont contrôlées régulièrement.

Bien que les autorités puissent aujourd’hui diffuser des messages via Internet et l’application « Alertswiss », les sirènes demeurent l’élément central du système de transmission de l’alarme à la population. Cela est particulièrement vrai durant la nuit où elles assurent une fonction de «réveil» essentielle.

326 sirènes en Valais !


Un réseau de 326 sirènes fixes assure la transmission de l’alarme générale en Valais. Parmi elles, 159 peuvent être utilisées également pour la transmission de l’alarme eau. D’ici fin mars 2022, cinq sirènes du canton auront été remplacées par des modèles plus récents. Par ailleurs, la planification et la mise en service de sirènes supplémentaires ont débuté sur deux nouveaux sites (Conthey, Torgon). Ces sirènes seront opérationnelles dans le courant de l'année et permettront d'améliorer encore la couverture sonore du territoire cantonal. En collaboration, avec la Confédération, les communes et les exploitants d’ouvrages d’accumulation, l’Office cantonal de la protection de la population veille à l’actualisation continue et à la disponibilité permanente des sirènes. Leur fonctionnement sera testé dans toute la Suisse le mercredi 2 février 2022.

Alarme générale et alarme eau

Le test portera aussi bien sur l’alarme générale que sur l’alarme eau. Il n’y aura pas lieu pour la population de prendre des mesures de protection.
Le signal de l’alarme générale sera diffusé à 13h30. Il s’agit d’un son oscillant régulier d’une durée d’une minute. Au besoin, le test peut être poursuivi jusqu’à 14h00. Parallèlement au premier déclenchement de l’alarme générale, tous les cantons diffuseront également une alarme test sur les canaux d’Alertswiss (site Internet et application). À partir de 14h15, c’est le signal de l’alarme eau qui sera testé dans les zones situées en aval de barrages, et ce jusqu’à 15h00 au plus tard. Ce signal consiste en douze sons bas continus de 20 secondes chacun à des intervalles de 10 secondes.

Vidéo de la Confédération sur le test des sirènes : https://www.alert.swiss/fr/preparation/test-des-sirenes.html

Que faut-il faire en cas d’alarme réelle?

Si l’alarme générale retentit en dehors des tests annoncés, cela signifie que la population peut être en danger. Dans ce cas, il faut écouter la radio ou s’informer sur les canaux d’Alertswiss, suivre les consignes des autorités et mettre ses voisins au courant. L’alarme eau indique quant à elle un danger immédiat en aval d’un barrage. La population est alors invitée à quitter sans délai la zone menacée. Les habitants de ces secteurs reçoivent préalablement des aide-mémoire qui les informent sur l’alarme eau et les possibilités de se mettre à l’abri.

Des informations supplémentaires et des recommandations de comportement se trouvent sur le site Internet d’Alertswiss, et aux pages 680 et 681 du télétexte de la RTS. L’application Alertswiss est disponible gratuitement pour les systèmes d’exploitation Android et IOS. Elle peut être téléchargée via le Google Play Store ou l’App Store d’Apple.

C/TS
Catégories
Les articles les plus lus