2,5% de hausse des salaires pour la branche automobile valaisanne

Christian Hermann
Rédacteur en chef adjoint

La branche automobile du Valais a ratifié un nouvel accord salarial. Les négociations entre partenaires sociaux ont abouti à une hausse de 2,5% des salaires avec augmentation des minimas à la clé.

"A la suite de négociations menées dans un climat constructif, les syndicats Chrétiens du Valais, SYNA, UNIA et leurs partenaires, ont ratifié un protocole d'accord", ce mardi, écrivent les SCIV dans un communiqué commun.

Malgré le contexte inflationniste actuel et les incertitudes qu'il engendre, l'ensemble des partenaires sociaux a mis la priorité sur la reconnaissance du travail fourni par les salariés.

Les salaires réels seront augmentés de 2,5% à compter du 1er janvier, plafonnée à 130 francs par mois, précise l'UPSA, l'Union professionnelle suisse de l'automobile, section Valais. Concernant les salaires minimums, ils seront revalorisés de 50 francs par mois pour toutes les catégories professionnelles.

CH/c
Thèmes liés à l'article
Catégories