1e pierre du chantier d'extension et de rénovation de la Castalie à Monthey

Philippe Venetz, Chef du Service Immobilier et patrimoine, Margot Venetz, cheffe de l’office de coordination des institutions sociales, les conseillers d'Etat Mathias Reynard et Roberto Schmidt et Jérome Favez, chef du Service de l’action sociale ©Déclic photographies
Social
Sandrine Rovere
Rédactrice en cheffe adjointe

A l'aube de ses cinquante ans, l'institution montheysanne va être agrandie et rénovée. La première pierre de ce chantier à 77 millions de francs a été posée ce mardi.

Le chantier d’extension et de modernisation du centre médico-éducatif de La Castalie à Monthey a débuté. Les travaux, qui devraient s'étaler jusqu'en 2025, sont devisé à 77 millions de francs et financés par le Fonds FIGI. Ce projet de modernisation "permettra une amélioration substantielle des conditions d’accueil des personnes en situation de handicap", indique mardi l'Etat du Valais dans un communiqué.

Il prévoit notamment la création de studios sécurisés et de nouvelles places résidentielles, d'accueil temporaire et d'occupation. De quoi "garantir à toute personne en situation de handicap une offre de places répondant adéquatement à ses besoins".

La Castalie prend en charge des personnes en situation de handicap mental ou de polyhandicap et leur offre une large palette de prestations couvrant leurs besoins tout au long de leur vie, de la crèche thérapeutique à des places médico-thérapeutiques, en passant par la scolarité, des formations et activités adaptées. Près de 200 usagers en bénéficient quotidiennement sur les sites de Monthey et de Sierre.

Mise aux normes

Durant le chantier, quatre bâtiments, bâtis en 1972 et 1987 et qui ne correspondent plus aux standards actuels de sécurité, de prise en charge des usagers et d'efficacité énergétiques, seront démolis puis reconstruits. Trois d'entre eux seront dédiés au logement et aux soins et le quatrième au secteur administratif.

Le Grand Conseil avait approuvé en juin un crédit d’engagement de 76,8 millions de francs pour la réalisation de ce projet. Cet investissement est financé par le Fonds de financement de l’investissement et de la gestion des immeubles de l’Etat (Fonds FIGI) qui a pour but de moderniser et d’adapter le parc immobilier du Valais aux exigences actuelles.

L’exploitation de la structure sera maintenue durant la période des travaux, précise le canton. Les nouveaux bâtiments devraient accueillir ses premiers usagers à l’automne 2023 et respectivement automne 2025. Dans une deuxième phase, le bâtiment scolaire La Cordée, qui fait partie du complexe de la Castalie, figure également dans les priorités d’investissement futur du Fonds FIGI.

Keystone-ATS
Catégories
album_image
En ce moment
YummyJUSTIN BIEBER