12% des patients Covid à l'hôpital n'en sont pas sortis

Les hôpitaux ont pu sauver 87% de leurs patients Covid. ©KEYSTONE/GAETAN BALLY
Covid
Keystone-ATS
Keystone-ATS

Près de neuf patients sur dix (87%) hospitalisés en lien avec le Covid-19 en Suisse depuis le début de la pandémie ont pu quitter l'hôpital, indique jeudi l'OFSP. Environ 12% sont décédés.

Selon le système de surveillance CH-SUR de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), qui reprend les données d'une vingtaine d'établissements, le Covid-19 est "la cause confirmée ou supposée" de 2640 décès parmi les malades hospitalisés pour une contamination au Covid ou à la suite d'une infection nosocomiale avec ce virus.

L'issue a été favorable dans l'immense majorité des cas. Ainsi, 19'205 patients soignés en lien avec cette infection ont pu sortir de l'hôpital. Par ailleurs, 254 personnes infectées ont succombé à une autre maladie.

La Suisse recense à ce jour 13'062 morts du Covid, pour 2,73 millions de cas. L'écart entre les 2640 décès déclarés dans la vingtaine d'hôpitaux du système CH-SUR - qui représentent environ 61% de l'ensemble des hospitalisations en lien avec la maladie - s'expliquerait par les très nombreux décès enregistrés dans les EMS. Ainsi, dans le canton de Zurich, près des deux tiers (63%) des personnes décédées du Covid à fin 2020 l'ont été dans un EMS et non à l'hôpital.

Âgés et non vaccinés

L'OFSP indique que les données révèlent un effet positif du vaccin contre l'hospitalisation et les formes graves. Depuis le début de la vaccination, à fin décembre 2020, jusqu'à fin novembre 2021, sur 7883 patients hospitalisés, "seuls" 80 décès ont concerné des doubles vaccinés ou des personnes ayant reçu trois doses. L'immense majorité (86%) avait 70 ans et plus.

Parmi les non vaccinées, 608 personnes sont mortes du Covid durant le même laps de temps. Un peu moins d'un quart d'entre elles avait moins de 70 ans.

Depuis le début de la pandémie, 20'711 patients ont été hospitalisés pour le Covid. Un peu plus de 16% d'entre eux ont fini aux soins intensifs. La probabilité de terminer dans ce type d'unité a atteint 19,6% pour les hommes et 11,8% pour les femmes. Un cinquième des patients en surpoids avec un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 30 a dû être placé aux soins intensifs.

Plus spécifiquement, en août et en septembre 2021, 81% des patients traités aux soins intensifs n'étaient pas vaccinés. Ce taux a diminué durant les deux mois suivants, tout en atteignant encore 69%.

Les données de la vingtaine d'hôpitaux du système de surveillance de l'OFSP couvrent plus de 60% de l'ensemble des hospitalisations en lien avec le Covid en Suisse. Jusqu'en date du 24 janvier 2022, 25'048 patients ont été recensés, y compris ceux hospitalisés plus d'une fois.

ATS
Les articles les plus lus