Retour

08.11.2018 - 11:24

Votation sur l’autodétermination : pour l’UDC du Valais romand « notre démocratie est malade »

« Notre démocratie est malade, notre démocratie n’est plus… démocratique ». Ce sont les mots du Conseiller national Jean-Luc Addor. L’UDC du Valais romand a avancé ce matin ses arguments en faveur de l’initiative dite « pour l’autodétermination ». Ce texte vise à consacrer une primauté générale du droit constitutionnel suisse sur le droit international.

Pour Jean-Luc Addor, il faut respecter les volontés populaires qui sont trop souvent mises à mal « sous prétexte de contraintes du droit international ». Il prend en exemple l’immigration de masse. « Le Parlement a sciemment violé la Constitution en refusant de prendre les mesures nécessaires. Et violer la volonté du peuple, c’est une forme de coup d’Etat ».

Les autres partis politiques valaisans s’opposent à ce texte. Ils parlent du chaos qui règnerait si le peuple venait à dire « OUI » le 25 novembre prochain. Des centaines d’accords avec l’Europe seraient rompus. « Faux », rétorque Jean-Luc Addor. « On peint le diable sur la muraille, il faut arrêter de prendre les gens pour des idiots ».


Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23