Retour

22.06.2019 - 18:00

Une nouvelle candidature à l'UNESCO - mais pas tout seuls - pour les bisses du Valais?

Le passage sur "boutsets" dans la falaise de Torrent-Croix sur la carte postale de l'expo de Milan
Le passage sur "boutsets" dans la falaise de Torrent-Croix sur la carte postale de l'expo de Milan - ©David Carlier pour VWP

L’association des bisses du Valais ne baisse pas les bras.
Elle avait tenté il y a quelques années de faire inscrire cette partie du patrimoine valaisan à l’UNESCO. Mais le dossier avait été refusé par la Confédération en 2017.
Aujourd’hui, les bisses pourraient à nouveau faire acte de candidature. Mais pas tout seuls. C’est ce qu’a expliqué le président de l’association samedi à l’occasion de l’assemblée générale des bisses du Valais.
La faîtière a en effet été contactée par une institution qui souhaite faire reconnaitre les systèmes d’irrigation traditionnelle comme patrimoine culturel. Le dossier est encore en phase d’élaboration, souligne Pascal Tissières. Mais cela concernerait aussi bien les systèmes de plaine – en France, en Allemagne ou en Belgique – que les systèmes de montagne, comme en Valais.
A noter aussi que l’association a décidé de remettre pour la première fois le prix du bisse de l’année. Cela doit permettre de distinguer des installations qui ont une valeur pour l’agriculture et de reconnaitre les prouesses techniques qui ont procédé à leur création.
Cette année, c’est le bisse d’Ayent qui a été choisi. Un chèque de 3000 francs sera remis au consortage responsalbe du bisse le week-end prochain.


SR

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23