Retour

26.10.2017 - 17:21

Une entreprise valaisanne développe des drones pour le sulfatage

©Agrofly

Sulfater des vignes grâce à des drones : l’objectif d’une entreprise valaisanne qui travaille actuellement dans ce domaine, en collaboration avec les services du canton et de la confédération. Elle souhaite entrer en phase de production durant le premier trimestre 2018.
Pour le directeur d’AgroFly, Frédéric Hemmeler, ce procédé a plusieurs avantages par rapport à ce qui existe actuellement. Il est notamment bien plus précis que l’hélicoptère, bien moins bruyant et il ne présente pas les mêmes problèmes de dérive.
Mais le système promet d’être onéreux : environ 50 mille francs pour un appareil d’une capacité de charge de 20 ans et d’une autonomie de 20 minutes.
Malgré cela, Frédéric Hemmeler assure qu’il y a de la demande, en Suisse comme à l’étranger : « Si on répondait oui à tout le monde, on n’aurait pas les moyens de suivre », affirme-t-il.
Parmi les agriculteurs qui ont testé le système sur leur exploitation, le Saviésan Samuel Héritier se dit conquis. Car les voisins de ses parcelles n’ont rien entendu au moment du traitement cette année, indique-t-il.
Il se dit ouvert à acquérir le moment venu un tel drone. Mais cela va dépendre du prix. Cette technique doit également se montrer très performante au niveau de la pénétration du produit jusqu’au fruit, précise encore Samuel Héritier.


SR

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23