Retour

30.05.2017 - 04:47

Un nouveau président pour la défense des patients domiciliés en Valais

L'Association de défense des patients domiciliés en Valais (ADPVAL) sera désormais conduite par l'avocat octodurien Stéphane Veya, vice-président depuis l’an passé.
Son confrère de Martigny, Michel Ducrot, lui a passé le témoin lundi soir, à Uvrier, lors des assises annuelles de l'association qu’il aura présidée dès l’automne 2010, soit quelques mois après qu’elle ait été portée sur les fonts baptismaux, sur fond de crise au sein des hôpitaux valaisans. En cause : la chirurgie viscérale hautement spécialisée pratiquée alors au sein du Réseau santé Valais. Pour en avoir dénoncé les dysfonctionnements, en particulier dans des opérations de son collègue - et néanmoins chef - Vincent Bettschart, le chirurgien Daniel Savioz avait alors été licencié. Avec les appuis massivement sierrois apportés par l’ancien conseiller d’Etat Serge Sierro, le « retraité » porte-parole de l’Etat du Valais Michel Clavien et le professeur à l’université de Genève Jean-Claude Pont, soutenu par Michel Ducrot, l’ADPVAL allait ainsi voir.
Sept ans après, l’association est reconnue par l’hôpital du Valais et par le parlement valaisan, soulignent de concert Michel Ducrot et Stéphane Veya. Le nouveau président compte d’ailleurs en développer la visibilité, tant pour les conseils juridiques et les expertises médicales qu’elle propose aux patients et à leur entourage que pour en faire un partenaire reconnu par le département de la santé.


CB/CH

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23