Retour

21.08.2017 - 06:00

Un nouveau centre bouddhiste ouvre ses portes à Martigny

Le Valais serait-il une terre d’accueil bouddhiste ? Le canton semble tout du moins plaire aux adeptes de cette doctrine ancestrale. Un nouveau centre sera inauguré cet automne à Martigny, le Vajradhara Dharma.

Pour y entrer, il faut d’abord se déchausser. On peut ensuite franchir une porte coulissante qui s’ouvre sur un couloir aux murs fraichement peints en blanc. Au fonds, on pénètre dans la pièce maitresse : un temple avec un autel garni d’offrandes et de statues de Bouddhas. Au sol, de grands tapis, suspendus au plafond, des drapeaux de prières colorés. Dans la pièce attenante, un petit salon, celui où le Lama -entendez l’enseignant - reçoit ses invités. Ici à Martigny, le maître c’est Christophe Baud, ou plutôt Lama Wangpo. Ce Valaisan découvre le bouddhisme en 2001 en voyage. Au Bhoutan, il rencontre Sa sainteté le 16ème Dzongthri Rimpoché qui le prend comme disciple et lui donne le titre de Lama. De retour en Valais, ouvrir un centre "coule alors de source" pour Christophe Baud afin de transmettre la voie du Bouddha. Mais le lieu n’est pas réservé qu’aux convertis :

 

A Martigny, un autre centre existe déjà depuis 2015. Un troisième se trouve à Saxon. Des conférences de grands maîtres se tiennent régulièrement dans le canton, comme ces dernières semaines à Martigny et à Crans-Montana. Un engouement qui date peut-être de la venue du Dalaï Lama sur la Vigne à Farinet, à Saillon, en 1999. Ce qui est sûr selon Jean-Paul Gloor, responsable du Centre Gendun Dupra, et membre de la plateforme interreligieuse valaisanne, c’est qu’il y a une vraie curiosité pour le bouddhisme dans le canton :

 

Jean-Paul Gloor qui précise que les centres n’ont pas de visée prosélytique. Selon lui, "il s’agit plutôt d’offrir des outils pour améliorer le quotidien des personnes intéressées".


JR

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23