Retour

10.03.2019 - 11:37

Travail: Mathias Reynard s'alarme du sort des mères au retour de leur congé maternité

Mathias Reynard s'inquiète du sort des mères au retour de leur congé maternité. En effet, différentes enquêtes récentes démontrent qu'en Suisse, 10% des femmes sont licenciées après leur congé maternité, une tendance en hausse depuis quelques années, indique le Conseiller national Saviésan.

 

Les jurisprudences cantonales relatives à la loi sur l'Egalité, réalisée en 2017, dresse le même constat: sur les 130 décisions judiciaires soumises aux expertes, 41 portaient sur une discrimination liée à la grossesse ou à la maternité. Dans 33 cas, soit dans 80,4% des affaires, l’employée était renvoyée. Et dans près de la moitié des cas, la discrimination intervient au retour au travail. En Suisse, après un congé maternité, les jeunes mères bénéficient d'une protection maximale de deux semaines à leur retour au travail.

 

Ainsi, par le biais d'une initiative et de deux motions parlementaires, Mathias Reynard entend bien faire bouger les choses. Selon lui, ce n'est pas assez, il souhaite étendre la durée de protection légale contre le licenciement des mères à leur retour au travail. Il demande également d’augmenter le montant des indemnités accordées à une maman victime d’un licenciement discriminatoire, comme le proposait le Conseil fédéral en 2010 déjà. Actuellement, le droit suisse prévoit que l’employeur verse une indemnité maximale équivalente à 6 mois de salaire.


CFR (c)

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23