Retour

18.12.2019 - 11:58

Tendance : voici la bricothèque de Martigny, ou l'art d'emprunter et d'échanger les outils

David Vogt, co-fondateur de la Bricothèque
David Vogt, co-fondateur de la Bricothèque

C'est dans l'air du temps ! Un tout nouveau projet, écolo et participatif va voir le jour à Martigny. Son nom : la bricothèque. Le seul endroit pour partager et emprunter des outils.

 

 

Prenez un exemple : vous êtes chez vous, vous déplacez un meuble… soudain, un pied se casse, l'armoire tombe… bref, la cata ! Vous voulez réparer. Mais il vous manque la perceuse, le marteau… les outils. Pas besoin de les acheter : il existe un endroit où l'on peut emprunter des affaires pour quelques heures, quelques jours. La bricothèque, c’est son nom, verra le jour en mai 2020. «La bricothèque, c’est une bibliothèque pour objets», déclare dans un sourire David Vogt, co-fondateur. «On peut emprunter une tondeuse, une crêpe party, une scie sauteuse... Toutes sortes d’objets de la vie courante que l’on ne stocke pas forcément à la maison».

 

Ecolo ET social

 

Comment ça marche ? «L’utilisation est simple», répond David Vogt sur Rhône FM. «On réserve directement en ligne, sur bricotheque.ch. Une liste disponible est indiquée. Vous empruntez l’objet et vous le ramener une semaine plus tard». Lancée dans le cadre de la Jeune Chambre Internationale de Martigny, la bricothèque devrait voir le jour en mai 2020. Le projet se veut écolo, car on évite le gaspillage. Ecolo et même social, en travaillant main dans la main avec L'ARPI, l'Association Régionale Professionnelle pour l'Insertion. La bricothèque sera tenue par des stagiaires qui retrouvent progressivement le monde du travail et un maître socio-professionnel. Ces personnes pourront garantir, certifier les outils, les objets et leur qualité.

 

La ville de Martigny séduite

 

Conséquence, le concept séduit, jusqu’aux instances dirigeantes. «La ville de Martigny nous soutient, elle trouve le concept super sympa !», assure David Vogt. «On sent un réel engouement. Tous les gens que nous rencontrons nous demandent comment aider. C’est facile : en faisant un don d’objet, un don financier, en devenant membre de l’association».  David Vogt se réjouit : «Tout commence vraiment maintenant. Nous sommes dans la première phase, nous voulons nous faire connaître ! Il y a notre site internet, il y a la page Facebook La Bricothèque (...) Une campagne de financement participatif, crowdfunding, sera réalisée en février prochain. Quelques mois avant l’ouverture officielle de mai 2020, rue des étangs à Martigny».

 

Ça s'appelle la bricothèque, une simple adhésion suffit, une petite cotisation annuelle et le tour est joué. Avis au bricoleur du dimanche. Interview à découvrir ci-dessous !

 


Thomas Schürch

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23