Retour

29.12.2017 - 12:00

Souffrance psychique: de plus en plus de Valaisans demandent de l’aide

La Main Tendue valaisanne enregistre près de 13'000 appels à la mi-décembre, contre 13'540 pour l’ensemble de l’année passée. « Les chiffres resteront stables, le standard n’explose pas durant les fêtes de fin d’année », relève Bernard Métrailler, président de l’association.

Les sollicitations concernant la souffrance psychique ont augmenté de 15% par rapport à 2016. Ce thème est le plus fréquent, avec la solitude et la gestion du quotidien.

Quelque 65 bénévoles se relaient pour assurer une permanence 24 heures sur 24. Pas de problème de relève en vue puisqu’une vingtaine de personnes se sont proposées pour donner de leur temps l’année prochaine. « C’est deux fois plus que le nombre de formations prévues par le 143 en Valais », relève Bernard Métrailler.

A l’avenir, ces bénévoles pourraient suivre d’autres types de modules. Actuellement, la Main Tendue valaisanne fait partie d’un groupe romand d’étude sur le « chat ». Autrement dit, il s’agit d’examiner comment il serait possible de répondre aux appelants par écrit, sur internet. « On doit s’adapter à notre société, mais ce n’est pas facile », commente Bernard Métrailler. Les discussions viennent de commencer et aucune date de mise en service n’est encore prévue.


Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23