Retour

13.06.2019 - 06:50

Sept jeunes Valaisans effectueront un stage à Shanghai. Bonnes relations Suisse-Chine souhaitées.

©DAR

La Chine: ce grand empire qui fait peur. Un cliché que Bastien Dumont, Co-fondateur et CEO de l’entreprise ICL, pour « Integrate Chinese life » veut contrer. Chaque année, une quinzaine de jeunes s’envolent donc pour l’Empire du Milieu, afin d’effectuer des stages en entreprises, plus particulièrement dans le milieu de l’économie, de l’environnement, du marketing ou du tourisme.

 

Un projet politique et commercial

Cette année et pour la deuxième fois, le Valais y participe. Et le projet est financé par le Canton, pour améliorer la compétitivité sur le marché du travail de ces sept jeunes Valaisannes et Valaisans et pour promouvoir le système de formation suisse, selon le communiqué. Pour Bastien Dumont, c’est également une manière de renforcer les liens diplomatiques entre les deux pays: «La Chine est un pays sur lequel il faut garder un œil. Il est en train de grandir très rapidement. La Suisse – qui est le pays le plus innovant du monde – devrait garder de bonnes relations avec ce nouveau pays émergeant, presque dominant. Et c’est au travers de la jeunesse que cela peut le mieux se créer. Avoir des jeunes Suisses et des jeunes Chinois en réseau, cela me semble être la meilleure manière de faire.»

 

Et puis il ajoute: «Oui, c’est presque un projet politique. Et commercial. La Chine est le troisième partenaire économique de la Suisse, donc c’est important de garder un bon lien.»

 

Une opportunité pour des jeunes

Pour Pierre-Yves Délèze, secrétaire général du Département de l’économie et de la formation, l’objectif est différent. «A l’échelle où nous nous trouvons, l’influence politique ou diplomatique est tout à fait minime et ce n’est en tous cas pas notre objectif» Pour lui, c’est surtout une manière de donner l’opportunité à des jeunes de découvrir un nouveau pays et d’acquérir des compétences nouvelles.

 

Cette année, une quarantaine de dossiers ont été déposés. Les gagnants du concours sont surtout motivés par la découverte du pays. Ils espèrent également en tirer des enseignements pour leur vie professionnelle future. Ils se disent ouverts à la surprise et partent sans a priori.


Diana-Alice Ramsauer

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23