Retour

10.07.2019 - 18:45

Selon Pro Natura, l'armée n'avait pas l'autorisation de s'exercer sur le lac de Morgins

Photo: police cantonale
Photo: police cantonale

Pro Natura hausse le ton contre l'armée dans l'affaire de la pollution au lac de Morgins. Ce mardi, près de 50 litres d’huile hydraulique se sont déversées dans les eaux protégées, suite à un exercice militaire qui a mal tourné. Selon Pro Natura, propriétaire de parcelles situées dans cette zone, toute intervention susceptible de porter atteinte au site exige une autorisation. Et l'armée n'en possédait pas.

 

L'organisation de protection de la nature tient toutefois à souligner la rapidité et l'efficacité d'intervention des autorités cantonales et communales, ainsi que des pompiers et de l'armée. Elle a aussi prévu de solliciter le canton pour un suivi biologique et hydraulique du lac et de ses rives.


Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23