Retour

15.09.2014 - 09:41

Résidences secondaires: les contrôles de présence pas du goût de tous

Plusieurs communes valaisannes s'attèlent actuellement à mettre en place des règlements, afin de contrôler la présence des personnes dans leurs résidences secondaires. C'est notamment le cas à Champéry, où les propriétaires doivent avertir la commune de leur présence. Pour cela plusieurs options s'offrent à eux, parmi lesquelles l'annonce par SMS.
Une solution qui fait grincer des dents certains membres de l'APCACH, l'Association des Propriétaires de Chalets et d'Appartement de la commune. Elle soulève par ailleurs la question de sa légalité.
Sans donner de réponse concrète, Sébastien Fanti, préposé ad intérim à la protection des données et à la transparence du canton, envisage pour l'heure 2 optiques: soit c'est au propriétaire d'avertir les autorités de son plein gré, soit la commune impose une manière de faire.
Quoi qu'il en soit, pour éviter le risque de transgresser la loi sur la protection des données, les règlements communaux seront soumis au préposé à la protection des données et à la transparence, afin de les homologuer.


GB/CF

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23