Retour

11.06.2019 - 14:30

Quatre tours pour nommer une procureure générale adjointe

Quatre tours avec quatre candidats au départ et un duel à l'arrivée.
C'est ce qu'il aura fallu aux députés du Grand Conseil pour se départager sur la nomination d'un procureur général adjoint.
En l'occurrence, d'une "procureure générale adjointe" puisque c'est, en définitive, Lucie Wellig-Mäder qui a été choisie pour succèder à Jean-Pierre Greter, démissionnaire.
Après 15 ans d'activité comme procureure au ministère public de la Confédération, la Haut-Valaisanne, parfaite bilingue, a devancé son concurrent Olivier Vergères qui a fait course en tête sur les trois premiers tours, en décrochant 63 voix – soit la majorité absolue – contre 61 pour le PLR Sédunois. Une élection qui s'est concrétisée malgré une abstention particulière, celle de l'ancien Grand Baillif, Diego Wellig, son frère. Mais au 4ème tour, c'est le Haut-Valais qui a fait bloc pour faire faire basculer le vote, notamment aux côtés des Verts et d'une partie de la gauche.
A noter que la Haut-Valaisanne n'est affiliée à aucun parti et qu'elle était la candidate proposée par la commission de justice.


Ch

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23