Retour

12.02.2018 - 18:25

Plusieurs cas d'intoxication canine en Valais central

«Mes deux chiens sont morts empoisonnés sur ce chemin». L’écriteau était planté la semaine dernière aux abords d’une route agricole de Bramois. Une photo avait ensuite été relayée sur les réseaux sociaux de la SPA, accompagnée d’une mise en garde.

En quelques jours, pas moins de quatre cas d’intoxication ont été recensés par l'association. Deux sur Bramois, un à Conthey et un à Basse-Nendaz. Mais l’article a été supprimé peu après, la polémique suscitée prenant trop d’ampleur. Plusieurs agriculteurs ont senti un doigt pointé sur eux et s’en insurgent. Leurs cultures ne sont pas en cause. Aucun engrais n’est utilisé en cette période de l'année.

Selon un récent article du Matin, plusieurs propriétaires genevois auraient connus des cas similaires. L’hypothèse retenue était un empoisonnement par mycotoxine. Ce champignon mortel pour l’animal pousse sur des restes alimentaires ou des composts.

Du côté de la police municipale, aucune mort de chien n’a été constatée. Ils avaient procédé à une recherche, après la découverte du fameux panneau.

Le vétérinaire Benoit Grommersch rappelle la distinction à faire entre intoxication et empoisonnement. L’intoxication chez le chien n’étant pas un phénomène rare, insiste-t-il.

Ci dessous, quelques éléments de réponses de Jean-Blaise Fellay, de la chambre valaisanne d'agriculture et Claire Zen-Ruffinen, adjointe du vétérinaire cantonal.

 


OB

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23