Retour

02.10.2019 - 16:59

Pas de sanction administrative pour l'enseignant convoqué après des propos tenus sur Youtube

Il n'y aura pas de sanction administrative à l'encontre du professeur de sciences, Dimitri Mottier, auteur d’une vidéo Youtube critiquant l’implication de l'école dans ce que lui-même appelle le catastrophisme lié à l'urgence climatique.

 

Pour rappel, selon les propos du professeur de science dans sa vidéo: la journée pour le développement durable mis en place le 17 septembre dernier par les écoles valaisannes «a un caractère éminemment idéologique», les élèves y sont «instrumentalisés» et tout cela «pour donner bonne conscience au monde politique». Dans la suite de la prise de parole, on peut entendre des critiques sur le caractère anthropique du réchauffement climatique ou sur l'hystérie autour de l'urgence écologique.

 

Peu après sa publication, la vidéo pose problème: le professeur de sciences est convoqué lundi dernier par le service de l'enseignement; conclusion, il s'en sort avec des sanctions légères. «Nous avons eu un entretien long et constructif, explique Jean-Philippe Lonfat, chef du service. Il a présenté ses excuses au Conseil d’Etat, aux politiques et au service. En parallèle, il a reçu une lettre résumant nos attentes. Il n’y aura pas de sanction administrative. Pour nous l’affaire est classée.»

 

Quel est le rôle des enseignantes et enseignants dans le débat politique?

A réécouter dans le journal du matin, ci-dessous.


Diana-Alice Ramsauer

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23