Retour

12.02.2020 - 11:58

Panne Swisscom : une situation appréciée différemment par la police et les secours valaisans

©police-vs

Les numéros d'urgence ont été indisponibles pendant plus d'une heure et demie la nuit passée. Onze cantons ont eu leurs lignes fixes coupées pour le 112, le 117, le 118 et le 144 dès 22h30.
"Le réseau fixe de Swisscom connaît actuellement d'importantes perturbations dans toute la Suisse", ont tweeté nombre de polices cantonales avant de basculer sur le réseau social et la plateforme d'alerte Alertswiss.

Une gestion de panne différente pour la police valaisanne

Lorsque l’alerte a été donnée vers 22h45, la centrale des forces de l'ordre a basculé sur un système de secours qui a permis de maintenir l’accès aux numéros d’urgence 112, 117 et 118, relève Stève Léger. Le porte-parole de la police cantonale ajoute que "la sécurité des citoyens a pu être ainsi garantie… La possibilité d’utiliser Alertswiss reste un dernier recours au cas où les deux systèmes venaient à défaillir". A ce moment-là seulement, la police cantonale diffuserait deux numéros de téléphones mobiles, l’un pour les francophones, l’autre pour les germanophones, disponibles pour tout appel, conclut Stève Léger.


Une panne "qui ne fait rire personne" à l'OCVS

La panne a touché de manière différente l’OCVS, l’organisation des secours valaisans car au 144, les appels d'urgence peuvent très vite poser des questions de vie ou de mort.
La centrale dispose aussi d'une solution en cas de panne, comprenez, un système de réacheminement vers un téléphone mobile. "Ce qui rend la situation particulièrement inconfortable", déplore Jean-Marc Bellagamba, directeur de l’OCVS : "nous avons dû travailler sous pression, "en marche dégradée" avec la difficulté majeure de recevoir des appels simultanés".
Alors certes, même dans ce cas-là, chaque numéro appelant déclenche l'envoi automatique d'un mail qui permet de l'identifier et donc de le rappeler. Mais en situation d'urgence, chaque minute compte.
"Chez nous, cette panne ne fait rire personne", ajoute Jean-Marc Ballagamba, "…d'autant qu'il s'agit de la 2ème du genre en en moins d'un mois".
Seul point rassurant sur cet épisode, l'OCVS a pu confirmer qu’aucun appel n’a été manqué. Nous ne déplorons aucun retard d'engagement, aucune absence d’engagement, conclut le directeur de l'Organisation cantonale des secours valaisans.


Ch

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23