Retour

06.03.2018 - 08:43

Négociations salariales, Syngenta n'a pas tenu ses engagements, selon UNIA Valais

©syngenta

UNIA Valais dénonce Syngenta qui n'aurait pas tenu ses engagements en matière de négociations salariales.
Le groupe agrochimique avait à plusieurs reprises déclaré que son rachat par Chemchina n'aurait aucun impact sur le personnel et les conditions de travail des salariés. Or dans les faits cela ne s'est pas vérifié. La première négociation salariale sous l'ère du nouveau propriétaire n'a pas permis aux salariés de Syngenta Suisse d'obtenir la compensation entière du renchérissement, attitude en complet décalage par rapport aux autres résultats obtenus dans la branche, relève UNIA.

Syngenta a par ailleurs reporté en octobre la modification salariale qui déploie usuellement ses effets en avril. Le syndicat étudie la possibilité de saisir l'office cantonal de conciliation en matière de conflits collectifs de travail pour finaliser une négociation qui permettrait aux salariés de Syngenta de percevoir leur dû, annonce-t-il dans un communiqué.

Le groupe agroalimentaire a réalisé un chiffre d'affaire de 12.6 milliards de dollars en 2017, certes en recul de 1%, mais avec le maintien de la marge bénéficiaire à 21%, il "aurait effectivement largement eu les moyens d'octroyer des augmentations correctes à ses salariés", précise encore UNIA Valais. Syngenta occupe quelque 870 employés en Valais dont 450 concernés par la CCT.


Ch/FG/c

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23