Retour

13.09.2017 - 17:30

Ligne Chamoson-Chippis : les recourants déboutés par le TF

Les opposants à la ligne à très haute tension entre Chamoson et Chippis sont déboutés par le Tribunal fédéral.
Il a rejeté les recours déposés par la fondation de l’Ermitage de Longeborgne et 15 particuliers contre la ligne à 380 kilovolt portée par Swissgrid et approuvée par l’Office fédéral de l’énergie.
Par un arrêt du 1er septembre, les juges estiment que la procédure administrative d'approbation des plans déposés par Swissgrid ne peut pas être frappée de péremption. Cela, même si le projet a été initié en 1986 déjà.
C’est un coup dur pour les tenants de la variante enterrée. Mais le président de Grône Marcel Bayard assure : ce n’est pas la fin du combat. « Il y a les expropriations de terrains à faire. Et puis il y a beaucoup de problèmes avec les emplacements de pylônes », explique-t-il.
Marcel Bayard mise beaucoup également sur le nouveau conseiller d’Etat Roberto Schmidt. Car le chef du département des finances et de l’énergie s’est dit favorable personnellement à une variante enterrée.
Roberto Schmidt assure d’ailleurs qu’il va poursuivre la discussion avec Swissgrid, afin de trouver des alternatives pour certaines parties de ce tronçon Chamoson-Chippis.
Mais le temps presse. Car désormais, l’entreprise va pouvoir débuter les travaux. Elle annonce des chantiers préliminaires cette année encore, avant le début de la construction proprement dite l’an prochain.


FG/SR

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23