Retour

31.03.2020 - 16:22

Les réseaux sociaux : un risque de repli sur soi ? Le point de vue de Johan Rochel

Partager, donner son avis sur tout, ou presque : les réseaux sociaux permettent d’innombrables discussions. Des discussions encore plus présentes et parfois plus enflammées que d’ordinaire. Philosophe et spécialiste de questions éthiques, Johan Rochel décrypte certains comportements. Pour aller plus loin sur certains thèmes épineux, il propose également des débats virtuels.

 

La solidarité, point positif à retenir de cette période de crise

 

Quand on lui demande ce qui le frappe depuis le début de la crise liée au coronavirus, Johan Rochel n’hésite pas une seconde : « Ce qui m’a le plus frappé, c’est la réponse individuelle et collective de la société. Toutes les solutions inventées et partagées pour faire face à cette situation nouvelle, voilà ce qui m’a interpelé ». Car oui, les actions pleuvent et souvent les réseaux sociaux sont utilisés pour véhiculer toutes sortes d’initiatives. Là encore, Johan Rochel salue le dynamisme, mais il alerte sur le trop-plein d’initiatives qui conduira à un essoufflement. « A terme, ça va nous fatiguer, parce que notre capacité à nous émouvoir pour certaines causes n’est pas infinie. Le risque c’est que cela conduise à un certain repli sur soi. » Le philosophe ajoute : « Je pense aussi que nous serons à même de nous arbitrer pour trouver le bon équilibre ».

 

Les questions éthiques au centre du débat

 

S’il plaide pour une autorégulation des discussions et partages sur les réseaux sociaux, Johan Rochel encourage aussi le débat. Il a d’ailleurs lancé un « café-philo » virtuel pour traiter de certains thèmes qui dérangent ou qui ne sont pas complètement tranchés. « Nous avons déjà abordé la question du triage médical qui devra peut-être s’opérer si notre système de santé arrive à saturation. La surveillance électronique des citoyens, via leurs téléphones portables, sera l’objet d’une prochaine discussion. D’autres thèmes pourront surgir ces prochaines semaines ».

 

Pour approfondir le sujet et tester ses propres convictions, un questionnaire interactif sur le thème du triage médical est disponible sur le lien suivant.


hugo.dacustodia@rhonefm.ch

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23