Retour

21.07.2020 - 17:00

Les Canadiens du HC Sierre (2/5): Normand Dubé, parti sur une promotion

Normand Dubé avec Cyrille Bagnoud (au second plan).
Normand Dubé avec Cyrille Bagnoud (au second plan).

Durant tout l’été, Rhône FM vous propose une série hebdomadaire dédiée au sport. Cette semaine, focus sur les Canadiens qui ont marqué l’histoire du HC Sierre.

 

En hockey sur glace, on poursuit notre série hebdomadaire sur les Canadiens du HC Sierre. Hommage aujourd’hui à Normand Dubé, qui a évolué à Graben dans les années 1980.

 

Durant son histoire, le HC Sierre a grandi notamment grâce à ses joueurs étrangers. Au début des années 1980, le Canadien Normand Dubé débarque à Graben. En 1980, la ligue nationale de hockey sur glace modifie son règlement et autorise la présence de deux étrangers par équipe, contre un seul jusqu’alors. A Sierre, qui milite en Ligue nationale B à cette époque, l’entraineur-joueur Jacques Lemaire en profite pour recruter son compatriote Normand Dubé.

 

Un travailleur hors-norme

 

Cyrille Bagnoud, ancien capitaine du HC Sierre, garde un excellent souvenir de son arrivée dans la cité du soleil. «C’était vraiment un travailleur hors-norme qui mettait toute sa force et toute son expérience au service de l’équipe. Il était un modèle pour tous ses coéquipiers. Pour nous, c’était incroyable de pouvoir évoluer avec des joueurs comme Jacques Lemaire, Normand Dubé ou Daniel Métivier», déclare l’ancien attaquant.

 

«Je crois que les gens ne se rendaient pas compte de la valeur de ces gens-là. Un Jacques Lemaire gagne la coupe Stanley en mars et au mois de septembre arrive à Sierre»

 


Normand Dubé a joué à Graben de 1980 à 1985

 

 

«Je crois que les gens ne se rendaient pas compte de la valeur de ces gens-là. Un Jacques Lemaire gagne la coupe Stanley en mars et au mois de septembre arrive à Sierre, il n’y plus Guy Lafleur à côté, il a Cyrille Bagnoud… On a vraiment vécu des choses incroyables avec des joueurs exceptionnels.»

 

Promu entraineur-joueur

 

Normand Dubé ne fait pas exception. Et alors qu’il dispute sa deuxième saison au club, il prend du galon. «Le début de championnat n’est pas terrible, on se remet en question. Les dirigeants du HC Sierre ont décidé de le promouvoir entraîneur-joueur.» Cette promotion ne fait qu’accroitre l’aura de Normand Dubé. Cela à une époque où les professionnels sont l’exception au sein de l’effectif sierrois.

 

«A l’entrainement, il n’avait pas de limite, il n’en avait jamais assez.»

 

Cyrille Bagnoud, alors promu capitaine des Rouge et Jaune, développe un rapport privilégié avec le Canadien, à côté duquel il sera assis durant quatre saisons dans le vestiaire. «On avait nos moments à nous. Mon rôle était de relayer le bruit de l’équipe pour qu’il sache si les entrainements n’étaient pas trop difficiles. Car lui n’avait pas de limite, il n’en avait jamais assez. Alors de temps en temps, je devais quand même lui dire qu’il fallait arrêter pour ne pas trop fatiguer les gars.»

 


Cyrille Bagnoud, ancien capitaine du HC Sierre

 

Un départ sur une promotion en Ligue A

 

Une culture du travail qui paye, puisque sous les ordres de Normand Dubé, le HC Sierre est promu en Ligue A en 1985. Une apothéose qui, paradoxalement, marque la fin de l’aventure du Canadien à Graben. Cyrille Bagnoud se souvient. «Il a quitté le HC Sierre sur la promotion. Je regrette qu’il n’ait pas pu obtenir la récompense de son travai en évoluant dans l’élite à Sierre. Mais les dirigeants ont décidé de miser sur Frantisek Vanek, avec qui le HC Sierre avait déjà évolué en Ligue A. Normand Dubé nous a alors quittés pour Martigny.»

 

Normand Dubé, père de Christian, actuel entraineur de Fribourg Gottéron, entrainera le HC Martigny durant la saison 1986, puis de 1991 à 1993.

 

Ecoutez le premier épisode de notre série:
Une légende nommée Jacques Lemaire


justin.grept@rhonefm.ch

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23